Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Le premier roman de Mamdouh Azzam enfin traduit

Source : | 21 février 2020 |  Actualité, Arts & Culture | 407 views

1100521-795x475110052.png

Salma se meurt, Salma est morte. Quand ils sont venus la chercher pour la ramener chez son oncle, elle savait qu’ils l’emmenaient “à la mort”. Elle savait que l’affrontement était “perdu d’avance”. L’échelle de la mort Mamdouh Azzam, traduit de l’arabe (Syrie) par Rania Samara. Actes Sud Sindbad, 112 p., 170 DHCrédit: DR   Mais elle ignorait avec quel sadisme et quelle perversité son clan mettrait à choisir son exécution. Son crime ? Avoir vingt ans, avoir aimé, elle qui vivait sous le toit d’une belle-mère haineuse et jalouse, abandonnée par un mari rustre parti fuir la misère en Amérique latine. Avoir défié l’ordre des al-Dhîb, d’un patriarcat qui autorise tout aux hommes et impose tout aux femmes. Elle devait mourir pour qu’ayant fait semblant d’être gens d’honneur, ils puissent continuer à s’adonner à leurs turpitudes.
Combats d’arrière-garde
Publié en 1989, Mi‘raj al-mawt a l’intensité d’une tragédie. Mamdouh Azzam le situe,…


Pas de commentaires pour cet article “Le premier roman de Mamdouh Azzam enfin traduit”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara