Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

A peine deux mois avec sursis pour un conducteur « riche et puissant » ayant la mort de deux personnes sur la conscience.

Source : | 8 mars 2013 |  Actualité | 1890 views

199172trialmaroc-872178720199172

Lors de notre récent entretien, M.B. avait vu juste. Le tribunal pénal de Casablanca a condamné, I.E. à deux mois de prison avec sursis. I.E étant le responsable de l’accident ayant causé la mort de la mère et la sœur de M.B., ainsi que l’hospitalisation de M.B. dans un état critique. Cette légère sentence, redonne la liberté à ce conducteur âgé de 19 ans. La justice est bafouée, puisque sa famille est riche et puissante ; le verdict reste clément et déséquilibré étant donnée les dégâts.

Lors de notre entretien, M.B résidant Américain exprime sa profonde déception.  L’imprudence d’un jeune au volant en état d’ébriété avéré a causé la perte de sa mère et sa sœur et son hospitalisation en état critique. C’est la grande désillusion, une absence de justice complète. Rappelons que la famille du conducteur avait tenté à plusieurs reprises de dissuader M.B. de toute poursuite judiciaire en contre partie d’un milliard de centimes qu’il a évidemment refusé après son réveil des soins intensifs.

De nombreuses questions se posent. La clémence de la justice est-elle liée à l’influence et la richesse de la famille du conducteur qui a pu corrompre la police et la justice? Deux mois de prison pour la mort de deux personnes sur la conscience serait-ce vraiment la sentence standard de notre justice marocaine ? Comment expliquer l’absence du conducteur et de son avocat le jour du verdict ?

Faire appel, paraît une consolation bien triste pour la famille des victimes. A quoi bon faire appel, étant donné l’influence de la famille et au vu de son opération réussie avec la justice.

Il convient de rappeler que M.B., résidant aux États-Unis, a été percuté dans une voiture de type Golf, à son bord sa mère et sa sœur. Ces dernières l’accompagnaient à  l’aéroport pour prendre son vol vers les États-Unis.  Le choc a été causé par une voiture Jaguar, conduite à une vitesse folle par un jeune issu d’une famille aisée. Après établissement d’un nouveau PV, le jeune conducteur est libéré après un court séjour en prison et écope après sa libération provisoire de deux mois de prison avec sursis et recouvre ainsi sa liberté pleine. M.B. tente de voiler son chagrin en disant : « je demandais juste que la loi soit appliquée correctement. Elle est censée punir de 6 mois de prison au minimum. Aux États-Unis d’Amérique, la loi s’applique de la même manière à tout le monde. Ce n’est malheureusement pas le cas au Maroc » comme s’il fredonnait que l’injustice envers les proches est plus douloureuse que le coup d’un sabre.


Pas de commentaires pour cet article “A peine deux mois avec sursis pour un conducteur « riche et puissant » ayant la mort de deux personnes sur la conscience.”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara