Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

L’escalade terroriste en Tunisie est le résultat du trafic d’armes

Source : | 16 novembre 2013 |  Actualité, Monde | 226 views

733536050754-902718073353.png

Le président du mouvement tunisien Ennahda, Rached El Ghennouchi, a affirmé jeudi à Alger que l’escalade terroriste en Tunisie était le résultat «du trafic d’armes à partir de la Libye» et «du resserrement de l’étau» sur les groupes terroristes.


 A une question de l’APS sur la situation sécuritaire en Tunisie, en marge de l’ouverture des travaux du 5è congrès du mouvement Ennahda, M. El Ghennouchi a relevé «une vague  terroriste résultant du trafic d’armes à partir de la Libye vers la Tunisie et du resserrement de l’étau sur les groupes violents qui a suscité des réactions de la part de ces derniers».


 Il a souligné que la riposte des forces de l’ordre aux opérations terroristes était ferme, ajoutant que «la violence en Tunisie n’a pas d’avenir et il ne peut y avoir de révolution violente contre la démocratie».


 Il a, en outre, précisé que «le phénomène de violence en Tunisie est isolé», avant de souligner que son pays s’inspire dans sa politique de lutte antiterroriste de l’expérience algérienne. Pour le président du mouvement Ennahda, la situation politique dans son pays n’est pas satisfaisante, mais «pas inquiétante». 


 Il a précisé que «la pratique de la violence peut se manifester dans n’importe quel pays dans le monde», et que ces groupes ne peuvent représenter une menace pour le régime en place car étant appuyé par une volonté populaire réelle.


 En réponse à la presse sur les appréhensions de la Tunisie quant à un éventuel retour des djihadistes tunisiens de Syrie, il a souligné qu’»elles n’existent pas, mais il y a certainement des risques. Cependant, a-t-il dit, «la violence en Tunisie est un phénomène isolé».


 Il a affirmé que ces groupes «ne jouissent d’aucun soutien populaire; ils sont le résultat d’une réaction à la période Ben Ali (le président déchu)».


 M. El Ghennouchi a souligné, dans ce contexte, que «désormais, il n’existe plus aucun prétexte pour verser dans la violence, sinon l’influence de certains  groupes terroristes internationaux».  


Pas de commentaires pour cet article “L’escalade terroriste en Tunisie est le résultat du trafic d’armes”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara