Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Le ras-le-bol des enseignants à Khénifra

Source : | 30 mars 2013 |  Actualité | 747 views

402395367592-800833140239.png

Le torchon brûle entre les enseignants à Khénifra et le délégué provincial de l’Education nationale. Devant l’irresponsabilité dudit délégué et ses prises de tête ainsi que son indifférence   à l’égard des difficultés du secteur dans la province, le Conseil provincial du Syndicat national de l’enseignement affilié à la FDT à Khénifra annonce dans un communiqué qu’il organisera un sit-in de protestation et d’avertissement le mercredi 03 avril à partir de 11 h devant le siège de la délégation de l’Education nationale. Dans ledit communiqué de la SNE à Khénifra, les enseignants protestent contre la non application par le délégué de la note ministérielle 2156 du 04/09/2012 et surtout le volet concernant le temps scolaire en milieu rural et sa décision de marginaliser voire d’occulter le rôle des conseils de gestion à ce sujet. Le communiqué s’étonne également au sujet du volume horaire en milieu rural et qui diffère d’un établissement à un autre en dépit des conditions similaires.  Certains enseignants ont des emplois du temps de cinq jours tandis que d’autres travaillent six jours. Entre autres humeurs dudit délégué : malgré l’application des notes à ce propos, certains enseignants ont été victimes de retenues sur salaires. C’est le cas d’établissements scolaires d’Awrach ou encore Tighssaline. Le Syndicat national de l’enseignement regrette également dans son communiqué l’absence de tout dialogue de la part du délégué qui pratique la politique de la porte fermée et la sourde oreille. Il n’a pas hésité à annuler les accords déjà conclus avec ledit syndicat qui expose dans son communiqué plusieurs dysfonctionnements dans la gestion de la chose scolaire à Khénifra tant sur le plan pédagogique que matériel. Certaines nominations dans certains postes caractérisées par le copinage et le clientélisme, la dilapidation de deniers publics, le non approvisionnement des écoles en denrées alimentaires depuis des mois sont, entre autres, des irrégularités qui expliquent le sit-in de mercredi 04 avril.


Pas de commentaires pour cet article “Le ras-le-bol des enseignants à Khénifra”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara