Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Abdelkrim Benatiq : Les participants à cette Université d’été ont un langage en commun, celui de l’ amour qu ’ils vouent à leur pays d’ origine, le Maroc

Source : | 16 juillet 2019 |  Actualité | 1677 views

Contact

Les massifs montagneux et le beau temps ne sont pas les seuls points communs qui lient la commune rurale de Foum Jemaa, un 10 avril 2019, et la ville de Tétouan en ce 16 juillet de la même année. Certes, plusieurs centaines de kilomètres ont été avalés pour passer du Moyen Atlas au Rif, mais le but est toujours le même. En effet, en cette matinée ensoleillée, Abdelkrim Benatiq, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, a donné au sein de l’Université Abdelmalek Essaidi, le coup d’envoi de la 11ème édition de l’Université d’été, dédiée à la jeunesse marocaines résidant à l’étranger et dont les activités devraient se poursuivre jusqu’au 23 juillet. Un évènement qui n’est pas sans rappeler l’Université de printemps dont le top départ a donc été donné à Foum Jemaa il y a plusieurs semaines de cela. Devant une nuée de micros, le ton posé et le regard déterminé, Abdelkrim Benatiq a tenu un discours fédérateur. Une ode à la communion entre les jeunes Marocains résidant à l’étranger et leurs pays d’accueil. D’ailleurs, il n’a pas fallu bien longtemps pour s’en rendre compte. « Les dizaines de jeunes Marocains qui participeront à cette Université d’été sont nés dans différents pays d’accueil et différents continents, ils parlent différentes langues. Cependant, ils ont un langage en commun, celui de l’amour qu’ils vouent à leur pays d’origine, le Maroc», s’est-il réjoui en prélude. Cela dit, le ministre de tutelle est conscient que l’usure du temps qui passe peut rompre n’importe quel lien affectif même ceux profondément ancrés dans les cœurs. Ainsi, après avoir rappelé dans un premier temps que « l’Université d’été s’appuie sur un ensemble de fondamentaux au sommet desquels il y a les Hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a, à plusieurs reprises, souligné la nécessité d’accompagner les MRE, de mieux répondre à leurs attentes et d’adapter, en conséquence, tous les services à leurs besoins ». Il a dans un second temps mis l’accent sur l’importance de préserver l’identité nationale de ces jeunes car, pour lui, « renforcer ce lien ne se fait pas uniquement en passant des vacances au Maroc, ou bien en rendant visite aux familles. La consolidation de ce lien passe également à travers ce type d’évènements culturels, comprenant de nombreux ateliers dédiés justement à cette émulation. Ils porteront sur plusieurs thématiques telles que le modèle marocain de tolérance et de dialogue interreligieux ainsi que l’intégrité territoriale du Maroc, dont les acteurs, à savoir professeurs universitaires, experts dans différents domaines, et enfin les jeunes Marocains qui ont reçu un cursus scolaire dans leurs pays d’accueils, devraient enclencher une émulation positive à même d’enrichir les deux rives, à savoir celles des pays d’accueil et du Maroc, le pays d’origine». Et ce n’est pas tout. D’après le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, cette 11ème édition de l’Université d’été représente l’occasion à la fois de donner aux participants un aperçu des atouts dont regorge cette région et les grands chantiers de développement et les réformes réalisées au cours des deux dernières décennies sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Une attention toute particulière sera évidemment accordée aux grands projets structurants dont le complexe portuaire Tanger-Med, qu’Abdelkrim Benatiq a fièrement considéré comme étant « une infrastructure qui a permis de disposer d’une plateforme portuaire multidimensionnelle. Une plateforme considérée aujourd’hui comme étant le plus grand port d’Afrique, classé au 45ème rang mondial. Bien plus, il s’agit d’un pôle logistique connecté à plus de 77 pays et 186 ports internationaux. » Cette 11ème édition de l’Université d’été, organisée en partenariat avec le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Université Abdelmalek Essaadi, sera à coup sûr, une expérience exceptionnelle pour ces jeunes, à l’instar des précédentes. Une comparaison rendue possible via les efforts fournis par le ministère de tutelle. Un point qu’Abdekrim Benatiq n’a pas omis de soulever. « L’expérience des universités a commencé il y a une décennie », a t-il indiqué. Et d’ajouter: « A l’époque, la seule université qui existait était celle de Tétouan. Désormais, nous avons conclu plusieurs conventions avec d’autres universités. Des collaborations qui nous ont permis de créer une Université de printemps à Béni Mellal, et une autre d’hiver à Ifrane. Résultat: nous sommes passés de 120 à plus de 500 jeunes Marocains et Marocaines qui profitent de cette Université d’été en particulier, et plus de 2000 en général. Dans ce cadre, je tiens à rappeler qu’avec le nombre important de demandes que nous recevons, aucun de ces jeunes ne profite desdites universités plus d’une fois ». Une mise au point aussi claire et nette que l’envie du ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, de créer un évènement afin de faire le bilan de l’ensemble de ses actions consacrées aux jeunes MRE depuis une décennie maintenant « Nous travaillons conjointement avec l’Office chérifien du phosphate (OCP) pour organiser un évènement dans l’optique de réunir l’ensemble des plus de 2000 jeunes qui ont participé aux Universités d’été jusqu’à présent », a-t-il divulgué avant d’expliquer que le but est « de capitaliser sur ce qui a été fait mais aussi de prévoir l’avenir. Un avenir qui s’annonce brillant pour ces jeunes MRE qui, sans aucun doute, en feront bénéficier leur pays d’origine, à l’image de leurs compatriotes qui occupent de nos jours une place prépondérante dans des secteurs économiques clés de leurs pays d’accueil, symbole de leur intégration réussie», souligne-t-il, non sans oublier de rappeler les efforts couronnés de succès, déployés par l’administration pour assouplir les procédures administratives et faciliter leur utilisation de la part de nos compatriotes établis à l’étranger. Une action qui prend forme dans un guichet administratif mobile dans plusieurs pays d’accueil au profit des MRE. 

On ne se mêle pas de ce qui ne nous regarde pas. Loin de là. L’Algérie, ça nous regarde. C’est ce pays voisin et frère. Quoique. De quelque bord que l’on soit, on ne peut prétendre qu’à 82 ans, on est à la force de l’âge quand bien même…

Le Bureau politique de l’USFP a tenu, mardi, une réunion  consacrée à l’évaluation des travaux du Conseil national et au programme d’action. A cette occasion, le Premier secrétaire, Driss Lachguar, s’est félicité du déroulement des…

Le Nouvel An est un jour particulier au cours duquel paroles et actes se fondent dans une indescriptible ambiance festive qui rappelle souvent ou fait oublier parfois les heurs et les malheurs d’une année qui a tiré à sa fin. Si chaque pays, chaque peuple le célèbre à sa manière, chacun a ses…

Les capacités améliorées et les méthodes de plus en plus spécialisées de la communication publique sont…

Méconnue du grand public, elle joue pourtant sur des scènes célèbres et possède un fan-club aussi fidèle…

Pour vos Publicités sur le site contactez admin@libe.ma


Pas de commentaires pour cet article “Abdelkrim Benatiq : Les participants à cette Université d’été ont un langage en commun, celui de l’ amour qu ’ils vouent à leur pays d’ origine, le Maroc”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara