Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

La fonderie de Zellidja reprend son activité

Source : | 31 janvier 2014 |  Economie | 176 views

En arrêt obligatoire depuis septembre 2012 pour insuffisance de matière première, la société des fonderies de plomb de Zellidja (SFPZ) devrait reprendre service à partir d’avril prochain.  Cette bonne nouvelle a été annoncée lors d’une réunion tenue au siège de la wilaya de l’Oriental en présence des patrons du groupe acquéreur India minerals and metals morocco (IMMM), du PDG de la Somed, du wali de l’Oriental, du gouverneur de la province de Jerada et du président de la Chambre du commerce et de l’industrie d’Oujda. Une reprise tant attendue pour une fonderie qui peut traiter plus de 100.000 tonnes de concentré de plomb par an. Elle contribuera aussi à la résolution du chômage avec la création de 200 emplois directs et 400 indirects. La fonderie qui a dû mettre la clef sous le paillasson, à cause de la fermeture de la mine de Oued Alhimer (province de Jerada) et de la main-mise de la Chine sur le marché international, souhaite redresser sa production. Un pari réalisable vu la qualité des installations, l’expérience des collaborateurs et la proximité du port de Nador. «Sans extraction minière suffisante, il était impossible de pérenniser l’activité de la fonderie, mais il ne fallait pas perdre espoir en la dynamisation du secteur», précise-t-on auprès des responsables de la SFPZ.
L’atout majeur est que les nouveaux acquéreurs disposent de deux mines de plomb en Macédoine avec une capacité de production de 50.000 tonnes/an. L’usine de Zellidja leur permettra de consolider leur offre et d’insuffler une nouvelle dynamique de croissance. «Le challenge est de faire bénéficier et la région et le groupe que nous représentons afin de prolonger notre collaboration et de tirer profit au maximum du contrat signé», a expliqué Gokul Binani, actionnaire et patron de l’IMM Morocco. En plus des 50.000 tonnes de production propre au groupe, l’IMMM exploitera aussi les 12.000 tonnes extraites par les artisans de la région. De même qu’elle peut facilement acquérir 30.000 tonnes sur le marché international. Des quantités nécessaires pour faire tourner à plein régime la SFPZ tout en optimisant sa rentabilité a souligné Marouane Tarafa, président de la SFPZ et PDG de la Somed.
La société des fonderies de plomb de Zellidja est l’unique fonderie du minerai de plomb au Maroc. Elle est dotée d’installations modernes grâce à un investissement de 50 millions d’euros et est considérée comme l’une des plus importantes au niveau du pourtour méditerranéen. Outre la production de plomb doux (99,99%) référencé au London Metal Exchange sous la marque «PZ-Maroc», la SFPZ produit également de l’argent fin, de la matte cuivreuse, du plomb antimoniaux et du triple alliage concentré. La majorité de la production est exportée vers les marchés extérieurs: Europe, Amérique, Proche et Moyen-Orient.
Ali KHARROUBI


Pas de commentaires pour cet article “La fonderie de Zellidja reprend son activité”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara