Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Fès met le paquet sur l’infrastructure de santé

Source : | 31 janvier 2014 |  Actualité | 121 views

«Une liaison directe avec Tanger Med en passant par Ouazzane pourrait faire de notre région un axe essentiel pour tout le Royaume». Pour Mhamed Douiri, président du Conseil régional de Fès-Boulemane, qui s’exprimait lors de la 14e session des élus régionaux, cela serait le couronnement d’une décennie d’efforts continus qui ont permis de désenclaver la région. Pour 2014, le Conseil, qui a voté un budget de 75 millions de DH, continue sur la même voie en dédiant une grande partie au réseau routier. Même si le montant n’est pas exorbitant, avec le concept de la gestion intégrée des dépenses (GID), de grands projets ont pu être programmés comme l’élargissement des routes de Sefrou à Boulemane, Fès à Immouzzer, et Fès à Moulay Yacoub. Des projets auxquels participent également d’autres partenaires financiers comme le fonds d’équipement communal (Fec), et le gouvernement. Au cours de cette cession, 28 conventions ont été avalisées. Elles concernent principalement les domaines de la santé et la sécurité. Pour le premier volet, la région s’associe avec la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le ministère de la Santé et la wilaya. Et ce, pour la construction d’un centre d’hématologie et d’oncologie pédiatrique, d’un Institut de recherche sur le cancer et de centres de diagnostic, ainsi que l’achat d’un accélérateur et d’un scanner. Le tout mobilisera un investissement de près de 190 millions de DH. La région y participe à hauteur de 5,5 millions. Pour ce qui est de la sécurité, les conseils élus (région, préfecture, et commune) s’allient avec la préfecture de police afin de renforcer la sécurité. Une prime de 3 millions de DH est réservée à cette fin. Le président de la région a également rappelé les grands projets qui ont marqué ces dix dernières années et plus particulièrement celui qui pourrait faire de Fès un pôle d’excellence pour la recherche scientifique, aéronautique et automobile, l’Université euro-méditerranéenne. Comme nous l’avions déjà annoncé dans nos colonnes (cf. notre édition n°3917 du 28 novembre 2012), l’ambition du Maroc, à travers ce projet de plus d’un milliard de DH, est de former une élite constituée d’ingénieurs, de chercheurs, qui serait leader dans des créneaux porteurs pour le pays. Pour rappel, les élus régionaux avaient déjà contribué au financement d’un ISCAE à Fès, comme ils ont appuyé de nombreux programmes de développement régionaux (tourisme, artisanat, économie sociale et solidaire…).
De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI


Pas de commentaires pour cet article “Fès met le paquet sur l’infrastructure de santé”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara