Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Tunisie: Le gouvernement Mehdi Gomâa imminent

Source : | 22 janvier 2014 |  Actualité, Politique | 386 views

C’est le branle-bas de combat au cabinet du futur Premier ministre qui, entouré de ses proches collaborateurs, met les dernières touches à la liste finale. Des sources proches ont affirmé à L’Economiste que cette liste est fin prête. Sauf rebondissement de dernière minute, l’annonce devra être faite dans les jours qui viennent, probablement ce jeudi. Pour le moment, rien d’officiel, à l’exception de fuites vite relayées par les journaux et sites d’informations électroniques sur la constitution du nouveau gouvernement. D’ailleurs, les patrons des partis, notamment ceux de l’opposition, n’ont pas fait de commentaires.
Dans tous les cas, l’annonce du gouvernement se fera par étape. Une fois finalisée, la liste devra être présentée par Mehdi Gomâa au président de la République Moncef Marzouki. Il en sera de même pour les grandes lignes de son programme. La nouvelle team de Mehdi Gomâa aura du pain sur la planche.
Elle devra trouver des solutions au plus vite aux nombreux problèmes tant économiques, sociaux que politiques que connaît la Tunisie depuis plusieurs mois.
Concernant, la formation du nouveau gouvernement, différentes sources parlent d’un relifting de la majorité, à l’exception du très sensible portefeuille de l’Intérieur, Mehdi Gomâa préférant garder Lotfi Benjedou, l’ex-ministre de l’Intérieur du gouvernement Ali Laârayedh. Pour les autres portefeuilles, on signale l’arrivée de technocrates. Parmi les noms qui circulent, figure celui de Hakim Ben Hammouda pour l’Economie et les Finances. Ben Hammouda est titulaire d’un doctorat en économie internationale de l’Université de Grenoble. Réussissant à combiner recherche académique et appui technique opérationnel, il est fort d’une importante expérience pour les questions de développement et de gouvernance économique mondiale. Autre nom qui revient en force, celui de Najla Harrouche Moalla, pour le Commerce. Najla Moalla a fait ses preuves dans le domaine bancaire tunisien. Selon les mêmes informations, ce serait Ghazi Jeribi qui prendrait les rênes du tumultueux ministère de la Justice. Jeribi a occupé jusque-là des postes stratégiques tel que celui de président du Haut comité du contrôle administratif et financier. Auparavant, il était premier président du tribunal Administratif, président de la Chambre de cassation, président du Conseil de la concurrence. Il aura à sa charge la lourde tâche de mettre sur les rails le dossier de la justice transitionnelle.

De notre correspondante à Tunis, Sihem Jamil


Pas de commentaires pour cet article “Tunisie: Le gouvernement Mehdi Gomâa imminent”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara