Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           

Un Monde Fou

Source : | 20 novembre 2013 |  Insolite | 284 views

■ Du saut à l’élastique sans être attachée
Une jeune femme russe n’ayant visiblement pas froid dans le dos a joué avec le feu en tentant de sauter dans le vide sans élastique ni protection. Uniquement cramponnée à son partenaire, elle a vécu une expérience saisissante mais aussi dangereuse. Celui-ci, fort heureusement attaché et sanglé, a tout d’abord attendu que la sportive de l’extrême l’entoure fermement de ses bras et de ses jambes avant de se jeter purement et simplement dans le vide. Habillée d’un simple jean déchiré aux genoux et d’un débardeur blanc sans aucune protection, la jeune femme s’est positionnée face à son partenaire et n’a pas reculé devant ce défi pourtant de taille. Au final, les deux casse-cous n’ont connu aucun accident et se sont sortis sains et saufs. Il est inutile de rappeler qu’une telle pratique est totalement déconseillée et peut conduire aisément à l’accident.

■ Un costume qui résiste aux balles
James Bond en a rêvé, Garrison Bespoke l’a fait. La maison de couture canadienne vient de lancer sur le marché un costume trois pièces pare-balles dédié aux hommes d’affaires voyageant dans des régions dangereuses. D’un coût assez élevé de 20.000 dollars, soit 14.000 euros, la tenue «blindée» aurait été imaginée après une discussion entre David Tran, responsable des projets spéciaux du groupe, et un client qui était revenu d’un voyage où il s’était fait tirer dessus. Mais, pour concevoir le costume en question, la société a rencontré des problèmes au niveau des matériaux à utiliser. En effet, le kevlar, matière habituelle des gilets pare-balles, est beaucoup trop volumineux. Les fabricants se sont alors tournés vers une autre technologie, celle des «nanotubes en carbone ultra-légers», qui avait été employée pour mettre au point les uniformes des troupes des Forces spéciales américaines lors de missions en Irak. Ainsi, six feuilles de nanotubes ont été glissées dans la doublure de la veste, lui permettant de résister aux balles de petit calibre tout en conservant une grande liberté de mouvement. Un produit idéal pour les hommes d’affaires souhaitant être protégés de manière discrète et efficace. Le premier costume a déjà trouvé acheteur tandis que six autres sont actuellement en préparation.

■ Une table qui change de forme
Une table qui peut changer de forme, c’es désormais possible ! En effet, des ingénieurs du Laboratoire de recherche MIT Media Lab de Cambridge dans le Massachusetts viennent de mettre au point une table en trois dimensions capable d’intéragir en temps réel grâce au placement d’une caméra. Composée d’une surface 3D comprenant des dizaines de petits cubes et fonctionnant à l’aide d’une caméra Kinect, la table en question peut reproduire à l’identique bon nombre de formes telles qu’un bras ou encore un panier en osier. Une invention amusante et novatrice qui, avec quelques améliorations supplémentaires, pourrait revêtir demain des formes plus élaborées.


Pas de commentaires pour cet article “Un Monde Fou”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara