Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Mali: Assassinat de deux journalistes de RFI«Ils sont tombés pour la liberté d’informer»

Source : | 4 novembre 2013 |  Actualité, Politique | 470 views

L’enlèvement et l’exécution, samedi 2 novembre, de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux envoyés spéciaux de Radio France Internationale (RFI) à Kidal, au nord-ouest du Mali, ont indigné le monde entier. L’annonce de leur décès a plongé la rédaction de RFI et les autres confrères à travers le monde, notamment au Maroc où «Ghislaine a travaillé à radio Médi1» dans une profonde tristesse et suscité une vague d’émotion. Le groupe Eco-Médias, partenaire de RFI à travers sa filiale Atlantic radio, exprime son indignation à l’égard de cet acte odieux. Un sentiment largement partagé. Le directeur Afrique de la Fédération internationale des journalistes, Gabriel Blago, a déclaré: «Nous nous inclinons devant la mémoire de nos deux confrères morts dans l’exercice de leur fonction. Les auteurs de cet acte grave ne doivent pas rester impunis. Les nouvelles autorités maliennes ont la nécessaire obligation de mener une enquête pour arrêter les coupables, mais surtout de renforcer la sécurité au nord du pays pour que les journalistes, du Mali et d’ailleurs, puissent continuer à s’y rendre pour faire leur travail dans la sérénité au nom du droit du public à l’information».  Pour sa part, Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), l’indignation est encore plus perceptible : «l’exécution sommaire de Ghislaine Dupont et Claude Verlon est un acte innommable et révoltant. Que des journalistes qui ont le courage de couvrir une zone comme la région de Kidal se retrouvent abattus froidement à la sortie d’une interview, ça ne suscite pas seulement l’indignation, mais un profond dégoût ». Ghislaine Dupont était, rappelons-le, l’une des voix du service Afrique de RFI les plus écoutées au Maroc. Reporter, enquêtrice et fine analyste politique, elle avait été nommée en septembre dernier conseillère éditoriale de la rédaction Afrique. Entrée à RFI en 1986, elle avait rapidement fait le choix de couvrir l’actualité du continent. De Djibouti au conflit Ethiopie-Erythrée, c’est ensuite à la République démocratique du Congo qu’elle avait consacré plus de 10 ans de sa carrière. Sa rigueur éditoriale lui avait valu d’être expulsée du RDC entre le 1er et le 2e tour de l’élection présidentielle de 2006. Claude Verlon, son binôme, aimait les défis. Il était toujours volontaire pour partir dans les coins les plus chauds: l’Afghanistan, la Libye, l’Irak.. Et l’Afrique qu’il aimait passionnément.
B. T.


Pas de commentaires pour cet article “Mali: Assassinat de deux journalistes de RFI«Ils sont tombés pour la liberté d’informer»”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara