Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Bourses d’excellence: Les industriels s’impliquent

Source : | 3 octobre 2013 |  Economie | 273 views

Entrepreneurs et industriels nationaux se sont mobilisés pour accompagner les jeunes étudiants issus de milieux moyens. Une première au Maroc: un fonds de plus de 8,5 millions de DH est déployé afin d’octroyer des  bourses d’excellence à près de 80 étudiants. L’objectif est de participer à la qualité de la formation de ces jeunes tout en leur permettant d’apprendre un métier pour une meilleure employabilité.
Cette initiative a vu le jour en mois d’août, suite au discours royal à l’occasion de la révolution du Roi et du peuple. Les donateurs ont fait appel à l’Université Mundiapolis et à la Fondation marocaine de l’étudiant pour choisir des candidats aptes à profiter de ces bourses.  Les jeunes bénéficiaires auront la possibilité de poursuivre leurs cursus au sein de l’université, dans une filière de leur choix. Ils seront pris en charge en totalité. La bourse d’excellence couvre les frais d’études, le logement et la restauration. Ce qui coûte près de 92.000 DH/an, mais ce montant diffère selon la formation choisie et l’année d’études.
Ce sont les étudiants méritants et issus de classes moyennes qui ont la possibilité d’en profiter. Dans le but de donner plus d’opportunités à différents étudiants, Mundiapolis a fait appel au ministère de l’Education nationale. Celui-ci est tenu de lui envoyer une liste des candidats éligibles ayant une bonne moyenne au baccalauréat et issus d’une classe moyenne. «Nous avons aussi tenu des réunions avec quelques présidents d’université publique. L’objectif est qu’ils nous préparent une liste des étudiants ayant leur licence et qui ont la motivation de poursuivre leur étude pour l’obtention d’un master», souligne Amine Bensaid, président de l’Université Mundiapolis de Casablanca.
Afin de choisir les étudiants figurant dans la liste définitive, une commission chargée de la sélection a été mise en  place. Jusqu’à maintenant, près de 50 étudiants ont été retenus. Cependant, 80% des boursiers sont des filles et seulement 20% des garçons. Il faut préciser que sur le total des candidatures déposées, 52% sont des étudiantes.
«Les bénéficiaires auront droit au même traitement que les autres étudiants au sein de Mundiapolis. Il n’est pas question de vivre une situation de discrimination. D’ailleurs, l’identité des retenus est confidentielle», affirme Amine Bensaid. L’université prévoit aussi d’organiser des concours de recrutement en faveur de tous les étudiants afin d’occuper des postes tels que assistants de laboratoire, chargé de bibliothèque, etc. Cette une manière de permettre aux jeunes de s’intégrer et de prendre en charge des responsabilités.

Des modalités de sélection précises

La sélection des étudiants boursiers se fait dans un premier temps sur la base du traitement du dossier déposé. Ensuite, l’étudiant doit passer un entretien face à un jury pour mettre en valeur ses connaissances et aussi tester ses aptitudes. La commission chargée de la sélection étudie enfin le dossier financier contenant des relevés bancaires, des attestations d’impôts, certificat de résidence, etc. La plupart des étudiants sélectionnés ont choisi de poursuivre leurs études dans des filières d’ingénierie.

Rajaa DRISSI ALAMI


Pas de commentaires pour cet article “Bourses d’excellence: Les industriels s’impliquent”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara