Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Nestlé: Du café marocain pour l’Algérie et la Libye

Source : | 29 mars 2013 |  Economie | 1184 views

40216p10-35640216.png

L’usine de Nestlé fête ses 20 ans au même moment qu’elle élargit sa gamme de produits. Une nouvelle ligne de production vient de s’ajouter à la machine agroalimentaire de ce géant mondial. En effet, Nestlé vient de lancer la production et le conditionnement d’un produit de la famille des céréales Nestlé à savoir Nesquik. Le management reste discret sur le montant de l’investissement nécessaire au lancement de cette nouvelle production. En tout cas, l’usine d’El jadida jouit d’un véritable rayonnement régional. Nestlé exporte une bonne partie de sa production vers l’Algérie, la Tunisie et la Libye. Il s’agit particulièrement de la marque de café soluble Nescafé. L’usine produit les soupes et produits culinaires Maggi, le lait en poudre Nido, le lait concentré sucré Nestlé et les céréales infantiles Cerelac. Au fil des années, elle a considérablement augmenté sa capacité de collecte de lait. Cette dernière est passée de 6,6 millions de litres en 1993 à près de 80 millions en 2012. Pour sa part, la production est passée de 2.600 tonnes à 16.000 tonnes sur la même période. Aujourd’hui, plus de 170 points de livraison de lait ont été créés dans les régions de Doukkala-Abda et Chaouia. Ils sont gérés par des coopératives d’agriculteurs issus des villages où ces centres sont implantés. Au total, ce sont 16.000 fermiers qui travaillent avec Nestlé. L’entreprise met à leur disposition des équipements de refroidissement de lait pour maintenir sa qualité. Alors que 90% du lait frais est collecté auprès des coopératives, le café utilisé par l’usine est importé du Vietnam et d’Indonésie. Sur les 7.000 tonnes importées en café comme matière première, uniquement 3.500 tonnes ressortent comme produit fini. Le taux de déperdition est important. Cependant, une quantité conséquente des déchets est réutilisée comme engrais.
Nestlé Maroc compte aujourd’hui près de 450 collaborateurs répartis entre l’usine d’El Jadida et le centre administratif de Casablanca. L’entreprise emploie près de 190 intérimaires, soit un taux de 42%. C’est depuis le Maroc, que l’entreprise gère ses activités en Algérie et en Tunisie. 500 millions de DH ont été investis dans la construction initiale de l’usine en 1992. Depuis cette date, près de 270 millions de DH ont été injectés pour la modernisation du matériel et l’augmentation de la capacité de production.

IL.B.


Pas de commentaires pour cet article “Nestlé: Du café marocain pour l’Algérie et la Libye”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara