Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           

Un Monde Fou

Source : | 22 mars 2013 |  Insolite | 372 views

■ Wanted
Un fugitif taïwanais ne possédant aucun rudiment d’anglais s’est fait prendre grâce à la célérité d’un policier, mais surtout à sa maîtrise élémentaire de la langue de Shakespeare. Il a été interpelé par le T-shirt floqué «Wanted» qui signifie «recherché». Sous le coup d’un mandat d’arrêt pour consommation de stupéfiants, l’homme a été appréhendé la semaine dernière à Huwei, dans le sud de l’île.Un agent titulaire d’un diplôme d’anglais élémentaire patrouillait dans la ville lorsque son attention s’est étrangement portée sur le T-shirt du suspect. Après une brève audition et un contrôle d’identité, le fuyard a été arrêté. Il a confié qu’il aurait choisi d’autres vêtements s’il avait compris l’anglais.

■ Suisse: Les fonctionnaires au nettoyage
Par mesure d’économie à Genève, des centaines de fonctionnaires doivent désormais nettoyer leur bureau et trier eux-mêmes les déchets de leur poubelle. Cette expérience, introduite à l’automne dernier, doit progressivement être étendue aux différents services de l’administration. Elle touche aujourd’hui 800 employés de l’Etat, selon l’agence suisse Ats. Parallèlement à ces mesures, le nettoyage des bâtiments est externalisé. L’opération est actuellement dans sa phase test. Un bilan sera ensuite tiré, a fait savoir Bernard Favre, secrétaire général du département de l’urbanisme. Les fonctionnaires sont responsables de l’évacuation de la poubelle attenante à leur poste de travail et du dépoussiérage des bureaux. Des lingettes sont distribuées à chaque place de travail. Les bâtiments touchés par ces mesures sont des immeubles administratifs uniquement. Les écoles et le secteur médical ne sont pas concernés.

■ Un faux responsable chinois recherché
Les autorités chinoises recherchaient mardi un homme qui durant des années a réussi à faire croire qu’il était un responsable gouvernemental, parvenant à se faire inviter à présider des tournées d’inspection ou des banquets officiels, a rapporté la presse. Zhao Xiyong, âgé d’une quarantaine d’années en apparence, a réussi à se couler à la perfection dans le personnage du haut cadre du Parti, avec ses sobres chemises blanches, ses costumes sombres et ses discours soporifiques, véritables marques de fabrique des dirigeants communistes. M. Zhao se présentait comme un responsable du Conseil des affaires de l’Etat, le gouvernement central en Chine, et ciblait des régions provinciales pour accréditer son faux curriculum vitae. C’est semble-t-il la province du Yunnan (sud-ouest) qui l’a, la première, démasqué. «Un individu nommé Zhao Xiyong s’est présenté comme le directeur d’un bureau de recherche du Conseil des affaires de l’Etat (..), conduisant des tournées d’inspection et prononçant des discours», ont expliqué. Le gouvernement du Yunnan a donné pour consigne à ses différents départements de «prendre des mesures afin de mettre un terme à la conduite frauduleuse» de Zhao. Durant plusieurs années, le mystificateur est parvenu à se faire inviter tous frais payés dans de multiples lieux, parmi lesquels des universités, une centrale électrique ou une zone économique spéciale. Il encourt jusqu’à dix ans de prison.


Pas de commentaires pour cet article “Un Monde Fou”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara