Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           

Un Monde Fou

Source : | 18 mars 2013 |  Insolite | 307 views

■ Médecins absentéistes et doigts en silicone
Plusieurs médecins d’un hôpital de Sao Paulo sont parvenus, pour certains pendant plusieurs années, à dissimuler leurs absences grâce à des copies de leurs doigts en silicone que des collègues complices passaient dans les contrôleurs biométriques de l’établissement, a rapporté la presse locale.
Des images accablantes d’un médecin enregistrant son entrée ont été diffusées, puis celle de deux autres médecins avec des répliques de leurs doigts en silicone, dans un hôpital de la région métropolitaine de Sao Paulo. Confondue par la police, cette femme médecin a été arrêtée et a révélé que onze autres médecins et vingt infirmiers et infirmières de l’hôpital étaient impliqués dans ce stratagème. Elle a assuré être innocente car (les autres médecins) lui ont dit que (sa complicité) était une des conditions pour qu’elle garde son emploi, a indiqué son avocat. Elle aurait reçu un salaire depuis trois ans sans y travailler.
L’enquête de la police, ouverte il y a deux semaines, a déjà conduit à la mise à pied de cinq médecins.

■ L’Obamania ne prend pas au Kenya
Son demi-frère, le président américain Barack Obama, est l’homme le plus puissant de la planète, mais Malik Obama, qui promettait à son département «une ligne directe avec la Maison-Blanche», a platement échoué à mener à bien ses ambitions électorales au Kenya. Malik Obama, 54 ans, concourait pour le poste de gouverneur du département de Siaya d’où sa famille est originaire, dans l’ouest du pays, l’un des 47 postes de gouverneur créé par la Constitution adoptée en 2010. Le scrutin s’est tenu le 4 mars, le même jour que l’élection présidentielle kényane qui a vu la victoire d’Uhuru Kenyatta.
Pendant la campagne, Malik Obama, qui se présente comme économiste et analyste financier, avait assuré qu’il mettrait à profit ses contacts avec Washington pour développer le département rural qu’il entendait gouverner. Son slogan de campagne, était «Obama ici, Obama là-bas». Et d’un jour, à son tour, briguer la présidence de son pays.


Pas de commentaires pour cet article “Un Monde Fou”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara