Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

La Chaouia-Ouardigha, nouveau hub industriel

Source : | 7 mars 2013 |  Actualité | 1315 views

37933p16-31437933.png

- L’Economiste: En dépit de la crise, le CRI de la Chaouia-Ouardigha affiche un bilan positif. Quelles en sont les raisons?- Saïd Aqri, directeur du CRI: Effectivement, 2012 a été caractérisée par une reprise considérable du rythme des investissements au niveau de Chaouia-Ouardigha. Le montant d’investissement agréé a atteint 26,4 milliards de DH soit pratiquement le double par rapport à 2011 et ces résultats ne sont pas fortuits. La Région dispose actuellement de feuilles de routes sectorielles (offre sectorielle) qui lui permettent un meilleur ciblage des investissements à grande valeur ajoutée.

- Où en sont les projets structurants annoncés dans la région?
- Concernant la stratégie «Emergence Régionale», 2012 a été marquée par le démarrage des projets de parcs industriels multi-filières au niveau de Settat (SETTAPARK) et Béni Méniar (ECOPARC), lancés par la Chambre Française pour le Commerce et Industrie au Maroc (CFCIM). Ces parcs vont booster l’offre foncière régionale en abritant plus de 270 nouvelles entreprises qui vont mobiliser une superficie de 80 ha et permettre la création de quelque 12.000 emplois directs et 7.000 indirects pour un investissement global d’environ 3,5 milliards DH. D’autres opérations prévues dans le cadre de la stratégie industrielle seront finalisées incessamment dont notamment, le projet de l’Agropôle de Settat pour lequel une étude de faisabilité et de montage financier est en cours de finalisation. En revanche, le démarrage du parc intégré de Tamdroust confié à un groupement d’aménageur espagnol Ditema, a pris du retard en raison de quelques difficultés dans l’apurement du foncier privé et qui sont fort heureusement dépassés.

- Une région à vocation industrielle mais aussi touristique….
- Absolument. Un autre projet structurant et qui nous tient à cœur c’est le contrat-programme régional du tourisme dans le cadre de la Vision 2020 pour le développement et la valorisation des potentialités touristiques de la Région qui vient d’être bouclé et qui devra être opérationnalisé après sa signature officielle lors des prochaines Assises du tourisme. Ce processus initié depuis mai 2011 a permis l’identification de quelque 92 projets répartis sur tout le territoire pour une enveloppe globale de 9 milliards de DH environ.

- Un grand projet touristique serait en cours au niveau du barrage Al Massira. Qu’est-il escompté d’un tel projet?
- L’écosystème original du Barrage Al Massira constitue une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique et jouit d’un environnement privilégié renforçant l’identité rurale du territoire qui l’englobe, mais qui est malheureusement peu mis en valeur. Cependant, ce site pourrait être davantage valorisé pour placer les zones avoisinantes sur le marché du tourisme rural et de découverte avec une capacité concurrentielle forte et originale et les instances locales concernées travaillent actuellement dans ce sens pour évaluer l’opportunité et le comment de cette éventuelle valorisation. Une étude a été menée avec l’équipe de la Smit pour le développement et la valorisation touristique du site en tenant compte des contraintes liées à la préservation des ressources naturelles.

- Le CRI élargit son champ d’action. Quelle contribution peut rapporter l’antenne de Berrechid dans la dynamique de création d’entreprises?
- La province de Berrechid connaît actuellement une dynamique socio-économique et urbanistique remarquable et le gros du lot de nos activités de création d’entreprises et d’investissement se réalise au niveau de la ville de Berrechid et des communes de Sahel Oulad Hriz et Soualem, c’est pourquoi il a été jugé primordial de procéder en partenariat avec la Wilaya et les autorités provinciales et locales de Berrechid à l’implantation d’une antenne du CRI au niveau de cette ville ce qui permettra sûrement d’assurer plus de proximité par rapport à nos clients investisseurs nationaux et internationaux. 

           
Propos recueillis par Abdallah Echakhs


Pas de commentaires pour cet article “La Chaouia-Ouardigha, nouveau hub industriel”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara