Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Perspectives prometteuses pour IAM

Source : | 27 février 2013 |  Economie | 438 views

37132p7-17337132.png

Malgré des résultats annuels en baisse (cf. L’Economiste du vendredi 22 février 2013), Maroc Telecom garde les faveurs des analystes. Dans leurs derniers flashs valeur, aussi bien BMCE Capital qu’Upline sont confiants pour l’opérateur à l’avenir.
Pour la filiale de BCP, IAM «présente des perspectives d’amélioration de ses réalisations financières pour l’exercice à venir». Elle estime que «les réalisations pour 2013 profiteraient des efforts déployés par l’opérateur pour stimuler la consommation du mobile tout en redressant la dégradation poursuivie des réalisations sur le segment fixe». Cependant, l’offensive de Inwi sur l’ADSL présentera un risque sur l’hégémonie de Maroc Telecom sur ce segment ainsi que sur les perspectives de développement de la 3G.
BMCE Capital, de son côté, met le focus, notamment, sur le développement d’Itissalat Al-Magrhib à l’international. «Le continent africain s’avère être un véritable relai de croissance pour le groupe».
D’ailleurs, IAM a déjà pu capitaliser sur la bonne tenue de ses 4 filiales subsahariennes. Leur nombre de clients Mobile représente actuellement 40% du parc global du groupe contre 28% en 2010. Même leur part du chiffre d’affaires dans les revenus consolidés a atteint 23% contre 18% deux années plus tôt. «Cette tendance pourrait s’accentuer davantage durant les prochaines années, notamment si Maroc Telecom concrétise l’acquisition de nouveaux opérateurs africains à moyen terme», soutient la banque d’affaires. D’ailleurs, le management a confirmé son intérêt pour le rachat de l’opérateur malgache Telma.
Dans ces conditions, BMCE Capital table pour les deux années à venir sur la réalisation en progression. Ainsi, le CA du groupe ressortirait en hausse de 0,5% à près de 30 milliards de DH en 2013 et de 1% à 30,3 milliards de DH en 2014. Au niveau de l’exploitation, L’EBE consolidé s’établirait à 16,5 milliards de DH en 2013 et à 16,7 en 2014 pour aboutir à des marges respectives de 54,9 et de 55,2%. Des niveaux proches des prévisions de l’opérateur qui prévoit un taux de marge d’EBITDA aux alentours de 56%. Dans ces conditions, la capacité bénéficiaire d’IAM renouerait avec la croissance après 2 années consécutives de baisses. En 2013, le RNPG(1) atteindrait, donc, 7,1 milliards de DH en hausse de 6% compte tenu de la non récurrence de la provision pour restructuration. En 2014, il ressortirait également en hausse (4,1%) à 7,4 milliards de DH.
Compte tenu de ses perspectives, BMCE Capital réitère sa recommandation d’accumuler le titre dans les portefeuilles de placement pour un cours cible de 124,9 DH. Cela valorise le titre 15,4 et 14,8 fois, ses résultats prévisionnels 2013 et 2014.
M. A. B. 

————————————-

(1) En 2012, le RNPG s’est réduit de 17% à 6,7 milliards de DH. Hors éléments exceptionnels (charges de restructuration et contribution pour la solidarité), les bénéfices auraient réduit leur diminution à 7,7% pour atteindre 7,5 milliards de DH.


Pas de commentaires pour cet article “Perspectives prometteuses pour IAM”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara