Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Wafa Assurance courtise les TPE

Source : | 15 octobre 2012 |  Economie | 396 views

En ce moment, les TPE concentrent toutes les attentions. Il est clair qu’elles représentent un gisement important à exploiter. Les mini et microentreprises employant moins de 10 personnes constituent 80% du tissu économique (75% de la main-d’œuvre). C’est aujourd’hui au tour de Wafa Assurance de concevoir toute une stratégie pour se positionner sur ce segment. L’assureur s’est basé sur une étude de marché qui a permis de définir avec précision tous les types de risques encourus par les TPE, selon les groupes de métiers (artisans, commerçants, cafés, restaurants, professions libérales…). La compagnie a ensuite conçu des offres «sur-mesure». «Ces dernières années, certaines offres ont été présentées aux TPE. Mais il s’agissait le plus souvent d’offres calquées sur celles conçues pour les grandes entreprises», explique Abdelmajid Tamim, directeur général délégué de Wafa Assurance. «Nous avons donc essayé de proposer des solutions dédiées, adaptées à leurs besoins», poursuit Tamim. Pour approcher les TPE, l’assureur a lancé une campagne de communication autour de son nouveau positionnement, en essayant de sensibiliser les petites structures à la nécessité d’adopter une approche préventive des risques. Sachant que près de 7 entreprises sur 10 disparaissent après un sinistre! La compagnie a également opté pour plus de proximité avec sa cible. Des formations spéciales aux besoins des TPE seront bientôt dispensées au niveau des agences.
Les TPE vont-elles suivre? Wafa Assurance reste optimiste malgré tout. En effet, la plupart des PME/TPE rechignent à souscrire à des produits d’assurance. Certaines n’en perçoivent pas vraiment l’intérêt tandis que d’autres préfèrent économiser sur leurs dépenses. «Pourtant, les produits que nous offrons sont très accessibles. Assurer un restaurant par exemple ne coûte que 1.500 DH par an. Pour un cabinet d’architectes, le tarif est de 2.000 DH», relève Koudama Zeroual, directeur central.
La compagnie est plutôt bien positionnée sur le marché Entreprises, avec une part de quelque 20%. Ce créneau représente près du tiers de son chiffre d’affaires. Mais la plus grosse part incombe aux grands groupes. Pas question de dévoiler le chiffre d’affaires additionnel que pourraient apporter les TPE pour le moment. «Le CDVM veille au grain!», rappelle Zeroual.
Globalement, sur les 10 milliards de DH de chiffre d’affaires réalisé par le marché Entreprises, 7 milliards sont fournis par de grands groupes. Les PME, pour leur part, n’assurent que 2 milliards de DH des primes émises, contre seulement 1 milliard pour les professionnels et les TPE.

La première menace, c’est le patron!

Chez les PME/TPE, les chefs d’entreprises concentrent le plus souvent la majorité des pouvoirs et des métiers. S’ils s’absentent pour une quelconque raison, c’est toute la société qui se trouve immobilisée! Le risque est donc énorme. «Le premier risque pour une TPE c’est son patron», dévoile le DG adjoint de Wafa Assurance, Abdelmajid Tamim. «Il existe des solutions pour palier ce risque. L’assureur peut, par exemple, fournir des avances pour engager des consultants à même de permettre la continuité de l’activité, ou encore en vue d’engager des sous-traitants», précise Tamim.

Ahlam NAZIH


Pas de commentaires pour cet article “Wafa Assurance courtise les TPE”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara