Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Fès: Sup Management continue sa conquête de l’Afrique

Source : | 16 novembre 2020 |  Actualité, Economie | 152 views

C’est l’une des premières écoles supérieures du management à Fès. Créé en 1995, le groupe Sup Management fête cette année son 26e anniversaire. Avec 4 structures de formation et 4 cités universitaires, ce groupe compte aujourd’hui plus de 500 étudiants, dont près de la moitié sont issus de différents pays africains. «Nous étions les premiers à nous positionner sur ce marché dès notre création, en dépit d’une rude concurrence», se rappelle Abdesselam Idrissi Erkik, président-fondateur du groupe. «Malgré la pandémie, nous avons pu inscrire quelque 500 étudiants dont 40% de subsahariens issus de 23 nationalités, dont, pour la première fois, des Ghanéens», indique le PDG du groupe.Sur le plan régional, l’école poursuit sa conquête africaine. Année après année, l’établissement a renforcé sa présence dans d’autres pays au Mali, Côte d’ivoire, Mauritanie, Sénégal, Burkina Faso, Gabon, Niger, Tchad, Comores, Congo et RD Congo. Son ambition est de pouvoir assurer une formation de qualité partout en Afrique. «Nous nous ouvrons sur les pays anglophones et nous leur offrons des bourses et une formation de mise à niveau en matière de langue», renchérit le patron de Sup Management.Avant d’acter la reprise effective des cours, à la mi-octobre, l’école a opéré une véritable restructuration de son équipe dirigeante (personnel de l’administration et corps professoral), ainsi que de ses locaux et équipements scientifiques. En matière de formation, de nouvelles filières ont également été lancées à savoir : «management logistique et transport», «notariat, droit des affaires et médiation», «ingénierie communication, marketing et e-business», «génie des systèmes embarqués et internet des objets», «big data et digital business», et «informatique embarqué et objets connectés». Des formations dans l’air du temps et qui répondent aux besoins réels du marché. Sur un autre registre, le groupe vient d’élargir son réseau de partenaires en s’associant avec la «Suiss Umef University» de Genève. «Une coopération qui met en œuvre une double diplomation dans plusieurs filières, en plus d’un doctorat délocalisé et un axe dédié à la recherche scientifique», souligne Idrissi Erkik. Ce dernier vient d’acter un accord avec l’université de Lahore au Pakistan, visant l’échange de professeurs et le développement de la recherche. Autre bonne nouvelle, l’Agence Allemande d’équivalence des diplômes vient de reconnaître les diplômes de Sup Management. une première selon les dirigeants.Méga-projetLa Fondation Euro-Africaine pour la Recherche, la Culture et l’Education (FO.R.C.E.), créée par Sup Management, entend redynamiser ses activités en lançant un méga-projet qui implique une quinzaine de pays africains. «Il s’agit d’un programme d’excellence académique des étudiants et lauréats du groupe. Ce programme prévoit des bourses sociales et des prêts d’études.De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI


Pas de commentaires pour cet article “Fès: Sup Management continue sa conquête de l’Afrique”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara