Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Afrique: Le chômage monte malgré la croissance

Source : | 15 décembre 2015 |  Economie | 47313 views

«Introduire le dialogue social -ou l’améliorer là où il existe déjà- est un bon moyen de promouvoir une croissance générée par l’emploi», soutient Aeneas Chuma, directeur régional du BIT pour l’Afrique. Désormais, le soutien des organisations de travailleurs et d’employeurs participe à l’élaboration des politiques pour parvenir à des objectifs sociaux efficaces. La contribution des syndicats dans l’amélioration des conditions de travail est un facteur déterminant. Cela passe d’abord par le dialogue permanent entre centrales/gouvernement. «Un dialogue social transparent au niveau institutionnel est un préalable à la stabilité politique qui est une clé pour l’investissement et la croissance. Ce dialogue permettra des réformes en établissant un consensus social, un sens de l’équité et une transformation structurelle pour le changement», tient à préciser le représentant du BIT. C’est le cas d’ailleurs en Côte d’Ivoire où l’OIT (Organisation internationale du travail)  oeuvre au renforcement des capacités des structures de dialogue social et des partenaires sociaux dans le domaine de la négociation collective. Dans le contexte africain, les organisations de travailleurs et d’employeurs peuvent contribuer à résorber considérablement le taux de chômage en améliorant le climat des affaires.   
Pour rappel, l’Afrique subsaharienne continue d’enregistrer des taux de croissance solides, en dépit de la faiblesse des infrastructures et des défis institutionnels. «Même avec ses performances de croissance et sa reprise, la région subsaharienne ne connaîtra pas une baisse importante de son taux de chômage», déduit Chuma. Selon les prévisions du BIT, «le sous-emploi et l’emploi informel devraient rester obstinément élevés au cours des 5 prochaines années. En outre, le chômage (qui est à un rythme d’un peu moins de 8% en 2014) devrait rester stable jusqu’en 2016. L’Afrique subsaharienne a le taux le plus élevé de la pauvreté et d’emploi vulnérable de toutes les régions, tient à préciser le président du BIT. L’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud comptent pour plus de la moitié de l’emploi vulnérable dans le monde, avec 3 des 4 travailleurs précaires de ces régions, poursuit le directeur régional. Ce qui a des conséquences directes sur les migrations. Selon le BIT, l’Afrique compte 19 millions de migrants. Le virus Ebola en Afrique de l’Ouest a eu un effet significatif sur les pays les plus touchés  (Guinée, Libéria, Sierra Leone.). Les coûts humains et économiques d’Ebola se traduisent déjà par plusieurs défis en termes de développement.
Selon l’expert du BIT, malgré les performances en termes de croissance économique, tout  porte à croire que le chômage, l’inégalité des revenus et les troubles sociaux vont continuer à affecter l’Afrique dans les prochaines années. «La croissance économique enregistrée en Afrique a connu une hausse non-génératrice d’emplois», relève le BIT.

Fuite des cerveaux

LE phénomène de fuite des cerveaux reste une préoccupation majeure pour le développement en Afrique. En revanche, les transferts de fonds sont considérables. Les cadres et profils hautement qualifiés qui s’expatrient sont particulièrement plus élevés au Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie). Ce type de migrants est attiré essentiellement par des salaires plus élevés ainsi que de meilleures conditions de travail et un environnement favorable à l’épanouissement individuel. «Une meilleure adéquation de la demande et de l’offre de main-d’œuvre par l’éducation et l’acquisition de compétences permettrait de mieux préparer les jeunes à l’emploi et la productivité dans leur pays d’origine», soutient Aeneas Chuma, directeur régional du BIT.

A. R.


Pas de commentaires pour cet article “Afrique: Le chômage monte malgré la croissance”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara