Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Les défis du développement pour Nairobi et au-delàPar Roberto Azevêdo

Source : | 15 décembre 2015 |  Faits divers | 400 views

En ma qualité de directeur général de l’OMC,

La voix de l’Afrique

L’OMC compte aujourd’hui 162 membres (le Kazakhstan ayant rejoint l’Organisation le 30 novembre) qui sont, majoritairement, des pays en développement ou des pays moins avancés (PMA). Ce qui fait la singularité de l’OMC, c’est que toutes les voix y sont entendues, chacun a sa place à la table des négociations, riche ou pauvre, développé ou en développement. Mais, parmi ces voix, la voix de l’Afrique est celle qui s’est le plus affirmée ces dernières années. L’OMC compte aujourd’hui 43 membres africains – soit plus d’un quart de l’effectif total – et cette représentation s’accroît. En avril dernier, les Seychelles ont rejoint l’Organisation et quand nous nous réunirons à Nairobi en décembre, nous accueillerons le Liberia.


Pas de commentaires pour cet article “Les défis du développement pour Nairobi et au-delàPar Roberto Azevêdo”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara