Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

De Bonnes Sources

Source : | 15 décembre 2015 |  Faits divers | 468 views

• Le projet de budget adopté
La Commission des finances a adopté le projet de budget en deuxième lecture hier par 12 voix pour, 5 contre et 4 abstentions. La séance plénière de la chambre des représentants est prévue pour aujourd’hui après  les questions orales. M.C.• Courrier hybride: Gemadec décroche la Poste du Bénin
L’opérateur marocain Gemadec, spécialiste de solutions postales, vient de signer un nouveau contrat dans le domaine du courrier hybride. L’entreprise a décroché un contrat de 3 millions d’euros auprès de l’Agence béninoise du Service universel des communications électroniques et de la Poste (ABSU-CEP). Ce marché porte sur la mise en place d’un système de courrier hybride au profit de la Poste du Bénin SA. Après le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal, la Namibie, l’Arabie Saoudite, la Côte d’Ivoire,  voici venue la Poste du Bénin. A.R.• Aéronautique: Négociations avancées avec Hexcel
Après le français Latécoère qui vient d’ouvrir une unité de fabrication au Maroc, le groupe américain Hexcel pourrait également s’y implanter. Les négociations avec ce leader mondial de la fibre carbone et des matériaux de composites destinés notamment aux avions commerciaux et militaires seraient avancées. K.M.• 850MW/Eolien: Nareva a proposé l’offre la plus compétitive
Comme annoncé en avant première dans notre édition du vendredi 11 décembre 2015, Nareva Holding, filiale SNI, vient d’annoncer, dans le cadre d’un groupement  composé de Enel Green Power et Siemens Wind Power, avoir «présenté l’offre la plus compétitive lors de l’ouverture des offres tarifaires » pour le développement du Programme intégré éolien de 850MW. En cas d’adjudication, le consortium sera en charge de concevoir, financer, construire, exploiter et assurer la maintenance de cinq parcs éoliens au Maroc. Cinq consortia étaient candidats au développement de ce programme. S.F.• Thales investit dans l’impression 3D
Le groupe industriel français Thales officialise la création d’un centre de compétence industriel spécialisé dans la fabrication additive métallique également appelée «impression 3D» à Casablanca. La fabrication additive est une révolution technologique en termes de conception et de fabrication de pièces mécaniques. Selon le groupe, l’utilisation de l’impression en 3D va engendrer une réduction des délais de développement et de fabrication de pièces à haute valeur ajoutée en alliages métalliques complexes pour les domaines de l’aéronautique et du spatial.  Le projet, qui démarrera en 2016, permettra à Thales de disposer dès 2018 d’une usine de production par impression 3D. F.Z.T.• Retards… suspects?
Les données de l’Observatoire marocain de l’Industrie sont très en retard. Les chiffres les plus récents datent du mois de février 2015. Ils n’ont plus été mis à jour depuis. C’est encore pire pour les données annuelles où les plus à jour sont de septembre 2014, concernant les chiffres de… 2013 ! Soit un retard de deux années pleines. En principe cet observatoire devait permettre de suivre mois par mois l’évolution industrielle pour pouvoir ajuster rapidement la stratégie. Le retard est d’autant plus surprenant que pour beaucoup, les chiffres de l’OMI ne sont qu’une copie des données de l’Office des Changes, lesquelles sont quand même plus à jour. N.S.• Biscuiterie: Les quotas des intrants à l’import
Les industriels opérant dans le secteur de la biscuiterie, confiserie et chocolaterie disposent jusqu’au mercredi  23 décembre pour déposer les demandes afin de bénéficier des quotas de sucre, de blé tendre, de lait en poudre écrémé  et de lait en poudre entier à importer au taux réduit de 2,5%. Le ministère de l’industrie les fixe à 50.000 tonnes pour le sucre, 40.000 tonnes pour le blé tendre biscuitier, 2.000 pour le lait en poudre écrémé et 500 pour le lait en poudre entier. K.M.• Une académie de l’entrepreneur pour bientôt
«Nous sommes en train de créer l’Académie ou la maison de l’entrepreneur qui constitue une sorte de one-stop-shop pour l’acte d’entreprendre». C’est ce que vient d’annoncer la patronne des patrons Miriem Bensalah-Chaqroun, en marge du sommet des Partenaires sociaux pour l’emploi en Afrique qui se tient à Casablanca. Cette nouvelle structure, qui bénéficie de l’accompagnement de plusieurs institutions (dont la banque mondiale, la BERD …) verra le jour dans les semaines à venir. A.E.• Télécoms: L’ANRT annonce les ERPT de 2016
L’Agence nationale de réglementation des télécommunications vient de rendre une importante décision. Il s’agit d’une décision applicable en 2016 par les exploitants de réseaux publics (ERPT) exerçant une influence significative sur les marchés particuliers. Ainsi, IAM est désigné ERPT puissant sur les marchés de terminaison fixe, mobile voix, de liaisons louées, sur le marché de gros de l’accès aux infrastructures.  Pour le marché de terminaison mobile SMS, IAM, Méditel et Wana Corporate sont déclarés puissants. L’analyse de l’influence significative repose sur l’examen de données du parc d’abonnés, de trafics, du chiffre d’affaires et d’indicateurs liés à l’expérience sur le marché, la capacité d’investissement, l’absence de concurrence potentielle… A.R.• L’Amica signe un partenariat à Abidjan
L’Association pour l’industrie et le commerce automobile (Amica) est en mission de prospection en Côte d’Ivoire. Une opération montée avec Maroc Export. 10  opérateurs font la promotion du made in Maroc et des opportunités offertes par le secteur de l’automobile. Un protocole d’accord a d’ailleurs été signé entre l’Amica, Maroc Export et la Commune de Cocody à Abidjan, la Compagnie africaine de crédit et la société ivoirienne de Banque (SIB), filiale d’Attijariwafa Bank. Cet accord permettra d’accompagner les opérateurs dans les deux sens, notamment dans les domaines de l’aftermarket (pièces de rechange), lobbying, best practices et coopération en vue de satisfaire le parc automobile d’Abidjan. A.R.• Nouveau site web pour le ministère de Solidarité
Bassima El Hakkaoui a procédé finalement à la mise à niveau du site web de son ministère. L’ancienne version était rarement mise à jour et se caractérisait par la difficulté de navigation entre ses différentes pages. Désormais, le nouveau site (www.social.gov.ma), qui sera lancé officiellement aujourd’hui, «facilitera l’accès aux informations et favorisera l’interaction avec les différentes parties prenantes», est-il indiqué. M.A.M.


Pas de commentaires pour cet article “De Bonnes Sources”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara