Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

ADSL: Inwi markete ses packages

Source : | 13 décembre 2015 |  Economie | 5300 views

La filiale télécoms de la SNI vient de sortir le grand jeu à travers le déploiement de ses premiers services ADSL. Après Méditel, Inwi se positionne sur ce créneau qui est resté pendant longtemps en quasi situation de monopole. Aujourd’hui les leviers réglementaires poussent vers une évolution de l’architecture  du réseau ADSL de l’opérateur historique, articulée autour de nouveaux répartiteurs. «La mise en place du dégroupage va dans le sens du développement du marché haut débit, moyennant l’introduction d’une concurrence saine sur le segment ADSL», explique Rachid Sefrioui, directeur Partenariats, Réglementations et relations opérateurs chez Inwi. Pour la filiale SNI, l’accès aux équipements passifs de l’opérateur historique est primordial. «C’est en effet la seule manière pour être indépendant (en installant nos propres équipements) et garantir les meilleurs débits et services possibles à nos abonnés», soutient l’opérateur alternatif. L’enjeu est de construire, voire enrichir une formule alternative pérenne sur le volet Internet ADSL.  Depuis 2014, Inwi a commencé à recruter et à équiper en connexion ADSL un nombre important de clients testeurs, aussi bien des particuliers que des entreprises. «Cette opération nous a permis de tester nos solutions, de les affiner, d’améliorer et de stabiliser nos process afin d’offrir le meilleur service et la meilleure qualité à nos clients», explique Rachid Sefrioui. Pour le management de l’entreprise, la valeur ajoutée de l’offre Inwi réside d’abord dans la simplicité d’utilisation. «L’installation est intuitive et ne nécessite aucune intervention technique. Nous avons également choisi, et c’est une première, de supprimer les paliers de connexion classiques (4-8-12-20 Mo)», tient à préciser le directeur Réglementations. Autre point fort soulevé, tous les clients ADSL  de l’opérateur  ont accès au «meilleur débit» possible au même prix et ce, sans limitation de connexion. Le tout avec une seule facture couvrant aussi bien la voix que la Data. Méditel propose pour sa part une offre duo: fixe et internet. La filiale d’Orange propose à ses usagers de garder le même numéro et s’engage sur une mise en service dans un délai de 10 jours ouvrables. Pour se démarquer, le challenger a opté pour une facturation de la ligne téléphonique comptabilisée par seconde et non par minute.

Croissance non stop

Cette entrée dans le marché de l’ADSL coïncide avec une progression de 6,8% du parc fixe à fin septembre dernier, soit plus de 1,5 million d’abonnés. Une hausse portée essentiellement par le segment résidentiel dont le parc croît de 9,7%. «Le parc ADSL a progressé de 15,5% pour atteindre 1,1 million d’abonnements, grâce au succès des offres multiplays», précise le management de Maroc Telecom. Selon l’opérateur historique, les activités du fixe et internet ont réalisé un chiffre d’affaires de 6,5 milliards de DH au cours des neuf premiers mois de 2015, en hausse de 9,6% par rapport à la même période de 2014. Une progression attribuée à la croissance continue des parcs fixes et haut débit, selon IAM. En effet, le revenu de la data fixe a augmenté de 11,6% en un an à 1,6 milliard de DH, soutenu par la croissance des parcs ADSL (+16%) et du VPN IP (+7,5%).

A.At


Pas de commentaires pour cet article “ADSL: Inwi markete ses packages”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara