Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

CarburantTrois mois pour généraliser le gasoil 10 ppm

Source : | 13 décembre 2015 |  Economie | 154 views

Depuis le 1er décembre, les pétroliers n’importent plus que du gasoil 10 ppm. Ils disposent d’un délai de trois mois pour se conformer à la nouvelle mesure qui vient de faire l’objet d’un arrêté publié au Bulletin Officiel. Le retrait du gasoil 50 ppm s’effectuera de manière progressive, le temps de liquider les stocks et d’opérer aussi les travaux de curage des cuves. Une opération qui coûtera près de 10 millions de dirhams au secteur, selon le Groupement des pétroliers du Maroc (GPM).
La généralisation du gasoil 10 ppm intervient au moment où le secteur a basculé vers la libéralisation des prix des produits pétroliers. Le jeu de la concurrence concerne tous les produits à l’exception du gaz butane. Ce dernier est le seul produit que l’Etat continue à compenser préférant sursoir sa réforme.  
A fin octobre, la charge de compensation du gaz butane (liée à la consommation) a  atteint  6,5 milliards de dirhams contre 12 milliards de dirhams en 2014 enregistrant ainsi  une baisse de 5,6  milliards de dirhams. Cela est attribué à l’effet conjugué d’une baisse des subventions unitaires de l’ordre de 47% et à la stabilité de la consommation de 0,63%.  A noter que les arriérés de paiement vis-à-vis des pétroliers s’élèvent à 1,76 milliard de dirhams.  Plus de 84% de la subvention du gaz butane concerne la bonbonne de 12kg et 16% est affectée à la bonbonne de 3kg.
Au cours des quatre dernières années, la subvention unitaire du gaz butane s’est élevée à plus de 80 DH la bonbonne de 12 Kg. Ce qui représente le double du prix de vente fixé à 40 DH pour la bonbonne de 12 kg et hors différentiel de transport. Durant cette période, les dépenses de compensation ont évolué entre 10 et 15 milliards de dirhams sur les cinq dernières années en particulier sous l’effet de la volatilité du cours sur le marché international.  
Destinée normalement aux ménages, la subvention du gaz butane est détournée par d’autres secteurs en particulier l’agriculture pour le pompage de l’eau destinée à l’irrigation. D’ailleurs les scénarios de réformes prévoient, le maintien de la subvention du gaz butane uniquement en faveur des catégories pauvres et vulnérables. Plusieurs pistes pour le ciblage de cette population seraient à l’étude comme l’octroi d’une aide directe aux détenteurs de la carte Ramed. o
K. M.


Pas de commentaires pour cet article “CarburantTrois mois pour généraliser le gasoil 10 ppm”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara