Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Ciment: La corporation table sur une légère hausse

Source : | 9 décembre 2015 |  Economie | 108 views

La volatilité de la consommation du ciment se confirme. En effet, le mois d’octobre s’est bonifié avec une hausse de 18,52% de ses ventes et le mois de novembre devrait également enregistrer un résultat positif. Une performance qui vient après la chute de 21,17% de la consommation enregistrée en septembre dernier. «Ce résultat s’explique en partie par un effet de saisonnalité, suite à la reprise des chantiers après la pause de l’Aïd El Kebir», précise Omar Abarro, directeur général délégué de Ciments du Maroc. Pour cet opérateur, le dernier trimestre aura connu un regain d’activité qui a permis de stabiliser la consommation du ciment, via de grands projets, notamment l’aménagement des rives du Bouregreg et l’autoroute de contournement de Rabat, le port de Nador West, l’autoroute Safi-El Jadida… «Parler de reprise serait prématuré, je dirais plutôt que c’est un rattrapage. L’ont attend de voir si cela va durer», explique David Tolédano, président de la Fédération marocaine des matériaux de construction (FMC). Selon la corporation, il y a un rattrapage qui s’est opéré depuis les élections d’août dernier. Un événement qui a facilité le déblocage de budgets pour des travaux de rénovation, plus de relâchement sur l’autoconstruction, une certaine permissivité au niveau des constructions sans autorisation ou encore le fait que les MRE aient finalisé leurs travaux. «Décembre s’annonce assez chaud et sec, les chantiers ne devront pas s’arrêter. Dans tous les cas de figure, je dirais que les tendances convergent vers une hausse de la consommation», pronostique le président de la FMC. Les opérateurs s’attendent à une fin d’année plutôt positive, qui oscille entre 1 et 2% pour l’exercice 2015. «On s’éloigne des tendances pessimistes du début de l’année, mais l’on reste loin de l’euphorie. L’exercice en cours devrait se clôturer au vert aux alentours de 1 à 2% par rapport à 2014», annonce le management de la filiale d’Italcimenti. Les effets de la crise que traverse l’immobilier s’atténuent d’un mois à l’autre, grâce au regain de dynamisme des petits et moyens promoteurs. «Au niveau de l’immobilier, ce n’est pas la dégringolade totale. Nous avons noté une certaine stabilisation après près de 3 ans de crise», explique le management de Ciments de Maroc. Quant aux prévisions 2016, les opérateurs tablent sur une reprise des mises en chantier et une meilleure visibilité avec les grands promoteurs conjuguée à une diversification de leurs activités. «2016 c’est vraiment l’inconnu, il y a pas mal de réunions qui se préparent. C’est difficile de prévoir, nous espérons plus de mises en chantier. D’ailleurs, bien que critiqué, le nouveau statut d’auto-entrepreneur devrait redynamiser le secteur», annonce Tolédano.
A. At
 


Pas de commentaires pour cet article “Ciment: La corporation table sur une légère hausse”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara