Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Oujda développe son industrie culturelle

Source : | 7 décembre 2015 |  Actualité | 36571 views

Comment hisser la culture en levier de croissance et en atout économique? C’est l’attente à laquelle  le Centre de ressources et de services de l’Agence de l’Oriental comptent apporter une réponse en organisant, les 7 et 8 décembre, un séminaire sur: «Les industries culturelles et créatives». L’Oriental bénéficie d’un avantage compétitif : sa richesse culturelle. Toutefois, il a besoin de se mettre au diapason des expériences internationales dans le domaine. C’est ce qui explique le recours à des organismes et experts spécialisés dans le développement des industries culturelles et créatives d’Angleterre, France, Hollande, Portugal, Liban. Des spécialistes mandatés par la plateforme de coopération pour le développement en Méditerranée (Anima) ainsi que des experts de Malaga, de la Fondation des 3 Cultures de Séville et de  l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI). À ces experts internationaux s’ajoutent des professionnels d’Oujda, Essaouira, Chefchaouen, Casablanca, Rabat, Agadir qui exposeront les expériences initiées au niveau de leur ville pour élaborer une stratégie de développement des industries créatives et culturelles au niveau de l’Oriental. Ils traiteront différents thèmes se rapportant au patrimoine, musique, gastronomie, tourisme, artisanat, entrepreneuriat, cinéma, numérique et organisation des festivals. «La culture contribue sept fois plus au PIB que l’industrie automobile en France par exemple. Elle engendre un effet d’entraînement sur le reste de l’économie et une corrélation positive entre l’atout culturel d’un territoire et son développement socioéconomique. C’est ce que nous préconisons pour notre région», confie à L’Économiste Abdelkader Betari, directeur du Centre de ressources et de services euro-méditerranéen.
Cet événement permettra à la région de capitaliser sur son patrimoine historique et culturel en vue de développer des activités économiques et de créer des emplois en faveur des jeunes. Il sera l’occasion d’engager un travail partenarial avec les forces créatives, les acteurs de la production culturelle et la coopération internationale. En perspective, il engendrera une synergie entre les différents acteurs. Il générera aussi une réflexion collective sur la manière de faire émerger une vraie stratégie des industries culturelles et créatives (ICC),  de déboucher sur des recommandations opérationnelles, d’initier un plan d’action permettant de dynamiser le secteur des ICC dans l’Oriental et de faire aussi évoluer les outils de la politique culturelle.
De notre correspondant,
Ali KHARROUBI
 


Pas de commentaires pour cet article “Oujda développe son industrie culturelle”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara