Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Souss/Développement humainLancement de nouveaux projets

Source : | 22 novembre 2015 |  Actualité | 1183 views

Plus de 9 millions de DH. C’est l’enveloppe budgétaire allouée pour la création du Lycée qualifiant Errazi dans la Commune rurale Drarga, un établissement qui vient à point puisque la localité souffre de sureffectif. Le projet, qui s’étale sur une superficie de 3759 m2, comprend 12 salles dont 4 destinées à l’enseignement des matières scientifiques. D’autres espaces sont dédiés à l’archivage, la lecture, la bibliothèque, l’informatique,  l’infirmerie… Ceci, en plus de terrains de sport,  vestiaires et logements de fonction pour le directeur et le surveillant général. Le lancement des travaux de construction de ce nouveau lycée a été donné mercredi dernier par Zineb El Adaoui, Wali de la Région Souss Massa et Gouverneur de la Province d’Agadir Ida Outanane, à l’occasion de la fête du 60ème anniversaire de l’indépendance du Maroc. Un autre projet a été inauguré dans la même commune. Il s’agit d’un terrain de sport de proximité à Tagadirte N’Aabadou, réalisé au bénéfice des habitants locaux. Ce projet rentre dans le cadre du Programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain. Le coût global dédié à ce nouvel espace est de 1,7 millions DH dont 900.000 DH avancés par la Commune de Drarga et 800.000 DH financés par l’Initiative nationale de développement humain (INDH). Il faut préciser qu’un autre terrain de proximité a aussi été inauguré à Aghroud Bensergaou. Ce quartier relève de la Commune urbaine d’Agadir, qui a financé  le projet à hauteur de 5 millions DH.
Par ailleurs, 57 barques, moteurs et matériel de pêche ont été distribués aux pêcheurs sinistrés suite au tsunami qui avait frappé les côtes d’Agadir, Taghazout, Imsouane, Aghroud et Imi Ouaddar, le 7 janvier 2014. Parmi les bénéficiaires, Mohamed déplore toutefois le fait de n’avoir eu droit qu’à une barque, sans le moteur qui va avec, sachant qu’il avait signalé la perte de ce bien aussi. Ayant une grande famille à charge, il a dû durant deux ans emprunter leurs barques aux uns et aux autres, moyennant le partage de la récolte avec les propriétaires, pour subvenir à ses besoins. 1,67 million de DH est le montant global de ces barques et matériel de remplacement qui vont permettre aux pêcheurs sinistrés de reprendre leurs activités de manière plus confortable. Il faut rappeler que l’opération de remplacement a vu le jour suite à une convention signée entre le ministère des Finances, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime et entre la Chambre des pêches maritime de l’Atlantique centre Agadir.
De notre correspondante, Fatiha NAKHLI
 


Pas de commentaires pour cet article “Souss/Développement humainLancement de nouveaux projets”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara