Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Contre Amendis la colère monte, l’Intérieur veille

Source : | 2 novembre 2015 |  Actualité, Politique | 1834 views

La rue tangéroise a encore une fois exprimé son rejet d’Amendis lors d’une troisième manifestation, samedi dernier à la Place des Nations. Le volume des manifestants actifs a cette fois dépassé la barre des 5.000, loin du millier enregistré la semaine dernière.
Certaines sources parlent d’un chiffre beaucoup plus élevé si l’on ajoute les rassemblements dans d’autres quartiers de la ville. En tout cas, si l’on ajoute les badauds habituels du «boulevard», la concentration sur la Place des Nations est devenue impressionnante et les réseaux sociaux veulent compter juqu’à 20.000 personnes.
Il s’agit de scènes qui rappellent les rassemblements et les marches que connaissait la ville lors «du printemps arabe».
Les manifestants n’ont eu d’autre slogan cette fois que «Amendis Dégage», un message direct à Bachir Abdellaoui, maire de Tanger.
Ce dernier avait annoncé vendredi après-midi une série de mesures destinées à alléger le poids des factures. Pour le Maire, il y a eu des erreurs en ce qui concerne la facturation et «Amendis doit assumer ses responsabilités », affirmait-il vendredi dans un point de presse.
Parmi les décisions annoncées, prises dans le cadre de la Commission mandatée par le ministère de l’Intérieur, la plus importante a été la révision de toutes les factures domestiques émises par Amendis depuis le mois de juillet. Un travail titanesque qui doit concerner environ 1,5 million de factures dont près de 8.000 ont déjà été traitées, selon une source proche du dossier. En parallèle, les coupures pour défaut de paiement sont suspendues jusqu’à ce que la commission émette son avis.
Ces révisions ont été rendues possibles par l’introduction de nouveaux paramètres dont le plus important est celui des familles multiples. En effet, le principal coupable qui se cachait derrière ces factures est le partage de multiples familles d’un seul compteur, ce qui pousse la consommation vers les tranches élevées. Il a été décidé, à l’instar d’autres villes de mettre en place des formules de compteurs partagés. La consommation sera divisée entre les différents ménages branchés sur un seul compteur, ce qui leur évitera de tomber dans le piège des tranches. Plusieurs factures ont de la sorte été révisées et les montants ont baissé dans un rapport de un à deux dans certains cas.
Ali ABJIOU
 


Pas de commentaires pour cet article “Contre Amendis la colère monte, l’Intérieur veille”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara