Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

« Malheureusement, les constructeurs marocains répondent toujours absents »

Source : | 29 juin 2012 |  Actualité, Economie | 581 views

Yacouba-Barry.jpg

Le Maroc et votre pays entretiennent de bonnes relations économiques. Pouvez-vous nous parler de la présence de constructeurs immobiliers marocains au Burkina Faso?
Certes le Maroc est un de nos partenaires stratégiques avec lequel on est tenu par bien d’accords de coopération. Malheureusement, les constructeurs immobiliers marocains répondent toujours absents, malgré nos différents appels annoncés et à maintes occasions. Je saisis ma présence aujourd’hui même à l’occasion des assises de la politique de la ville pour relancer la prise des contacts avec les opérateurs et professionnels. Un message que j’aimerais bien véhiculer…

Peut-être les opportunités d’investissement offertes ne sont pas en mesure d’attiser leur convoitise…
Je ne pense pas. D’ailleurs dans le cadre du partenariat public-privé, la loi accorde aux promoteurs immobiliers des avantages fiscaux conséquents. Le terrain du domaine foncier de l’Etat leur est aussi offert à des prix raisonnables. La loi prévoit également un dispositif de défiscalisation des principaux matériaux de construction et d’autres dont la liste arrêtée précise tous les détails. L’investissement dans ce secteur recèle d’énormes opportunités d’affaires. Et pour preuve le déficit en logement est estimé à 30 000 unités par an. De plus l’urbanisation ne cesse de gagner du terrain, surtout que le taux d’urbanisation est évalué aujourd’hui, à 20 %, le plus faible de la sous-région d’ailleurs.Ce qui laisse augurer de beaux jours aux opérateurs.

Y a-t-il des constructeurs étrangers déjà sur le terrain?
Bien sûr. Le degré de concurrence est tellement important qu’on note la présence même des Indiens. Les Sud africains et les Français se partagent également les parts de marché, bien que le terrain réserve encore de la place aux potentiels investisseurs. Pourquoi pas un jour nos confrères marocains…

Le Maroc vous a invité pour assistez aux Assises de la politique de la ville…
Effectivement. Ma présence s’inscrit dans le cadre de renforcer davantage les liens et les échanges commerciaux entre nos deux pays, essentiellement dans le secteur que j’ai l’honneur de prendre les commandes. Pour répondre aux besoins croissants de logement, l’État burkinabé mis en en place une politique nationale de l’habitat et du développement urbain dont l’un des axes majeurs et la promotion du logement social et économique. Je tiens à signaler enfin à saluer les efforts de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) qui organise des programmes de formation au profit de bon nombre de nos cadres(architectes…) ◆

 

le Burkina en chiffres

PIB : 8.820.312.674$
PIB par habitant : 536$
Croissance PIB annuel :9,2%
Taux d’inflation, prix à la consommation: -0,8 %
Investissements étrangers directs nets:71.077.879$
Source : Banque mondiale 2010


Pas de commentaires pour cet article “« Malheureusement, les constructeurs marocains répondent toujours absents »”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara