Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Istiqlal

Source : | 29 juin 2012 |  Faits divers | 658 views

Le congrès du parti de la balance prévu ce week-end devrait lever le voile sur le nom du prochain secrétaire général et mettre fin à un suspense auquel ses membres ne sont pas habitués. La candidature de Hamid Chabat, qui remet en cause la politique de consensus traditionnelle risque de déboucher sur une configuration nouvelle. Non pas que le nouveau chef de file du parti, quel qu’il soit, apporterait une vision révolutionnaire, mais plutôt la fin du passage de témoin habituelle qui pourrait préfigurer de nouvelles tensions et en poussant le raisonnement à l’extrême à l’éclatement du parti sous sa forme actuelle. Reste le scénario El Khalifa qui s’était retiré à la dernière minute lors du dernier congrès, mais le profil des deux candidats est bien différent rendant cette option peu plausible Si en effet la règle de base devient caduque, nul doute que les autres règles suivront en commençant par la contestation systématique de tout l’héritage du clan Fassi. En espérant que dans tous les cas, l’évolution soit positive.A l’image des autres partis traditionnels, l’usure qui touche l’Istiqlal mine sa capacité à se poser en tant qu’acteur incontournable de la scène politique et l’oblige à se renouveler. Dans sa pratique de la chose politique, dans sa force de proposition et dans le renouvellement de ses appareils. Le résultat de la configuration actuelle est d’une part le faible score obtenu lors des dernières élections, malgré une logistique performante et une organisation du parti indiscutable, tandis que d’autre part, c’est précisément le mode de gestion du parti qui pose problème pour nombre de sympathisants et d’adhérents. D’ailleurs, la candidature de Chabat, si elle fait sens sur le plan démocratique, n’est peut-être pas celle qui suscite le plus d’adhésion en tant que telle. Seul un système transparent de primaires aurait pu permettre l’émergence d’une candidature jugée utile et en adéquation avec l’esprit du parti.  A moins de candidatures surprise de dernière minute, le scrutin de ce week-end sera celui du maintien du statu quo ou de la demande du changement, dont les formes ne sont pas encore exprimées formellement.


Pas de commentaires pour cet article “Istiqlal”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara