Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Est de l’Ukraine – “Attaque d’envergure” contre les séparatistes

Source : | 2 mai 2014 |  Actualité, Monde | 439 views

93179Slaviansk-0205201410581093179.png

L’Ukraine plonge chaque jour un peu plus dans l’instabilité, entraînant le monde occidental dans une des pires crises depuis la fin de la guerre froide.

Ce vendredi à l’aube, et malgré les mises en garde répétées de la Russie, les forces de sécurité ukrainiennes ont lancé une opération militaire d’envergure pour tenter de reprendre par la force la ville de Slaviansk, bastion pro-russe dans l’Est du pays.

En réaction, la Russie a jugé dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, que “le recours à l’armée contre son propre peuple est un crime qui mène l’Ukraine à la catastrophe”.

Après quelques échanges de tirs, l’armée ukrainienne a annoncé avoir subi des pertes. Deux hélicoptères MI-24 ont été abattus et deux militaires tués. La porte-parole des séparatistes pro-russes, Stella Khorosheva, a annoncé, elle, qu’un militant avait été tué et plusieurs autres blessés dans cette “attaque d’envergure”.

Slaviansk qui est devenu le bastion des séparatistes pro-russes dans la région depuis plus de deux semaines veut imiter l’annexion de la Crimée par la Russie.  Elle fait partie de la douzaine de villes de l’Est ukrainien sous contrôle des séparatistes.

Arsen Avakov, ministre de l’Intérieur ukrainien, a confirmé que les forces ukrainiennes ont lancé vendredi la “phase active de l’opération antiterroriste”.

“Notre objectif est de libérer nos otages, faire déposer les armes aux terroristes et de rétablir le fonctionnement normal de l’administration municipale en reprenant le contrôle des bâtiments administratifs de la ville.”

Arsen Avakov, ministre de l’Intérieur ukrainien.

L’armée ukrainienne tente pour l’instant de reprendre le contrôle des barrages et barricades autour de la ville. Le ministre a fait état de combats à l’arme lourde, les “terroristes”recourant à “des lance-grenades et des missiles anti-aériens portatifs”.

Les services secrets ukrainiens, cités par l’agence de presse américaine AP, assurent que l’armée ukrainienne combat contre “des militaires étrangers parfaitement entraînés”.

Selon plusieurs journalistes présents sur place, l’accès à Sloviansk est impossible. La ville a été déclarée “zone de guerre”.

Moscou demande l’aide de l’OSCE

Selon le porte-parole de Vladimir Poutine, ce raid “discrédite et anéantit l’accord de Genève”. Signé le 17 avril par l’Ukraine, la Russie, les Etats-Unis et l’Union européenne, cet accord prévoit le désarmement des milices illégales et la libération des bâtiments publics illégalement occupés.

Suite à cette offensive ukrainienne, la Russie a réclamé vendredi l’aide urgente de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) afin de stopper “le raid de représailles” lancé par les autorités de Kiev. Cette demande intervient alors que les rebelles pro-russes de cette région retiennent depuis une semaine contre leur gré onze observateurs de l’OSCE, sept étrangers et quatre Ukrainiens.

La situation des observateurs de l’OSCE doit figurer vendredi au centre d’une série de rencontres, notamment entre le président des États-Unis, Barack Obama, et la chancelière allemande, Angela Merkel. Ils tiendront leur premier tête-à-tête depuis le début de la crise ukrainienne.


Pas de commentaires pour cet article “Est de l’Ukraine – “Attaque d’envergure” contre les séparatistes”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara