Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Lavage de main de rigueur face aux bactéries plus résistantes que jamais

Source : | 16 janvier 2014 |  Femmes | 5681 views

81077745170-mains-lavage-1610201212352281077.png

Des recherches précédentes avaient déjà conclu que deux types de bactéries très communes, pouvant causer des rhumes, des otites et autres angines, pouvaient parfois survivre longtemps en dehors du corps humain. Une nouvelle étude va dans le même sens, la meilleure solution pour s’en prévenir : des lavages de mains répétés et intensifs.

Des chercheurs de l’université de Buffalo (New York), ont publié une étude il y a quelques semaines, dans la revue Infection and Immunity, qui a montré que les bactéries Streptococcus pneumoniae (le pneumocoque) et Streptococcus pyogenes (le streptocoque) à l’origine entre autres d’angines bactériennes, peuvent survivre sur la surface d’objets comme les jouets, les livres et les berceaux pendant des semaines, voire des mois.

« Avec de tels résultats, nous devrions faire plus attention à la présence de bactéries dans notre environnement car ils changent notre perception de la manière dont les bactéries se propagent », a noté l’auteur de l’étude Anders Hakansson. « C’est le premier article à directement analyser la survie de ces bactéries sur différentes surfaces, y compris les mains, et comment elles peuvent se propager entre individus. »

Les chercheurs ont fait des prélèvements dans des crèches, et il ressort une présence de pneumocoque sur 4/5 des peluches et sur plusieurs types de surfaces. Ils ont aussi retrouvé des streptocoques sur les berceaux même après qu’ils aient été nettoyés. Les prélèvements ont été réalisés le matin, avant l’ouverture de l’établissement, soit plusieurs heures après le départ des dernières personnes, ont noté les chercheurs.

Par le passé, le Dr Hakansson et son équipe se sont intéressés à la persistance des bactéries en dehors du corps. Publiées l’année dernière, leurs recherches mettaient en évidence que les micro-organismes forment des biofilms lorsqu’ils colonisent les tissus humains. ?? »La colonisation bactérienne ne cause pas, en soi, d’infection mais c’est un premier pas nécessaire avant qu’une infection s’établisse dans le corps humain », a expliqué le Dr Hakansson.   »Les enfants, les personnes âgées et celles au système immunitaire défaillant y sont particulièrement vulnérables, ajoute-t-il.

Et de conclure, « les objets communément manipulés qui sont contaminés par ces biofilms de bactéries pourraient faire office de réservoirs à bactéries pendant des heures, des semaines ou des mois, et propager de potentielles infections.

La meilleurs manière de se protéger reste une bonne hygiène manuelle. Il faut utiliser de l’eau chaude et du savon pendant au moins 20 secondes, selon les autorités sanitaires américaines. Il est conseillé de se laver fréquemment les mains, surtout après avoir touché des surfaces partagées, comme les jouets, les poignées de porte, les interrupteurs. Il faut aussi essayer d’éviter le plus possible de se toucher le visage (surtout la bouche et les yeux).


Pas de commentaires pour cet article “Lavage de main de rigueur face aux bactéries plus résistantes que jamais”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara