Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Extrémismes religieux – Violente diatribe du grand mufti d’Arabie contre l’EI et Al Qaïda

Source : | 19 août 2014 |  Actualité, Monde | 333 views

101828mufti-arabie-19082014154506101828.png

Le grand mufti d’Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les jihadistes de l’Etat islamique (EI ou Daech) et d’Al-Qaïda, les qualifiant d’ennemi numéro un de l’islam.

“Les idées d’extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (…) n’ont rien à voir avec l’islam et (leurs auteurs) sont l’ennemi numéro un de l’islam”.

Le grand mufti d’Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh.

Ce dernier a cité nommément l’Etat islamique en Irak et en Syrie, ainsi qu’Al-Qaïda.

Les musulmans sont les principales victimes de cet extrémisme, comme en témoignent les crimes perpétrés par le soit-disant EI, Al-Qaïda et les groupes qui leur sont liés, a-t-il ajouté, en citant un verset du Coran appelant à tuer les auteurs d’actes préjudiciables à l’islam.

Cette prise de position du sommet de la hiérarchie religieuse saoudienne reflète l’hostilité des milieux religieux en Arabie saoudite envers les jihadistes de l’EI, connus pour leur brutalité.

Dans les circonstances que vit la nation islamique, plusieurs pays sont déstabilisés par des extrémistes qui, au nom de la religion, divisent les musulmans, a déploré le mufti saoudien. Or, a-t-il prévenu, il n’y a pas en islam de crime plus grand, après l’hérésie, que de diviser les musulmans.

Le 29 juin, le roi Abdallah d’Arabie saoudite avait dit rejeter l’extrémisme religieux, promettant d’empêcher qu’une “poignée de terroristes qui, utilisant l’islam à des fins personnelles, terrifient les musulmans ou portent atteinte à notre patrie”, dans une référence aux jihadistes en Irak et en Syrie.

Les combattants de l’EI ont dépassé les 50.000 en Syrie

Le nombre de combattants du groupe ultra-radical de l’Etat islamique (EI) a dépassé les 50.000 jihadistes en Syrie, dont 20.000 non syriens et 6.000 recrutés seulement en juillet, rapporte mardi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).Outre 5.000 Syriens, l’EI a recruté en juillet « près de 1.100 étrangers, dont des Tchéchènes, des Européens, des Arabes, des asiatiques ainsi que des musulmans de Chine » venus en grande majorité à partir de la Turquie, précise-t-il.

L’EI, groupe extrémiste qui sème la terreur dans les territoires qu’il contrôle, est visé depuis une dizaine de jours par des frappes aériennes américaines dans le nord de l’Irak. Il a également été visé ces derniers jours en Syrie par des raids de l’armée de l’air syrienne.


Pas de commentaires pour cet article “Extrémismes religieux – Violente diatribe du grand mufti d’Arabie contre l’EI et Al Qaïda”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara