Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Cisjordanie – Israël détruit des maisons de Palestiniens suspectés d’avoir assassiné trois Israéliens

Source : | 18 août 2014 |  Actualité, Monde | 312 views

101734hebron-maison-demolition-tsahal-18082014161801101734.png

Après le rejet des appels présentés par les familles des suspects, l’armée israélienne a annoncé avoir détruit ce lundi à Hébron en Cisjordanie, les maisons de deux Palestiniens accusés d’avoir participé à l’enlèvement et l’assassinat de trois jeunes Israéliens en juin dernier.

Les maisons de Hussan Qawasmeh et d’Amer Abou Eisheh ont été détruites et tous les accès du domicile d’un troisième Palestinien, Marwan Qawashmeh ont été condamnés, a précisé l’armée dans un communiqué.

Hussan Qawasmeh présenté comme celui qui « orchestré » l’enlèvement a été arrêté le mois dernier près de Ramallah. En revanche, les deux autres Palestiniens activement recherchés sont toujours en fuite.

La décision de détruire les maisons a été appliquée après que la Cour suprême israélienne a rejeté des appels présentés par les familles des trois Palestiniens. Selon l’armée, “la démolition de maisons des terroristes permet de transmettre un message clair aux terroristes et à leur complices : il y a un prix personnel à payer lorsqu’on se livre au terrorisme et qu’on lance des attaques contre des Israéliens”…

L’armée israélienne s’est donc chargée ce lundi de casser portes et fenêtres, de démolir les meubles, de pulvériser lavabos et toilettes avant de faire sauter à l’explosif les murs et les plafonds de ces deux maisons, sans se soucier d’avoir jeté délibérément des bébés et des personnes âgées à la rue. Une pratique dont Israël avait reconnu le manque d’effet dissuasif mais qu’il a repris depuis les kidnapping du 12 juin, affirme le site slate.fr.

“Aucun effet dissuasif”

Des dizaines de Palestiniens ont manifesté à Hébron contre ces destructions de maisons et lancé des pierres vers des soldats israéliens, qui ont répliqué en tirant des grenades lacrymogènes et assourdissantes, ont indiqué des témoins.

Hamoked, une ONG israélienne qui avait représenté les familles palestiniennes devant la Cour suprême, a dénoncé les démolitions de maisons. “Il s’agit d’une punition collective contraire au droit international”, a affirmé à l’agence de presse AFP une des responsables de Hamoked.

“De plus, la démolition de maisons n’a aucun effet dissuasif, au contraire, elle ne fait que renforcer la colère et l’antagonisme de la population palestinienne”.

Dalia Kerstein, une des responsables de l’ONG Hamoked.

Israël a accusé Hussam Qawasmeh et Amer Abou Eisheh d’être des membres du Hamas. Lors des opérations de recherches, l’armée israélienne a arrêté plus de 400 Palestiniens en Cisjordanie, dont plus de 300 membres du Hamas, qui a nié être impliqué dans le rapt.

Au moins cinq Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens durant l’opération de recherche et la découverte des corps des trois Israéliens. Cet épisode est à l’origine du climat d’extrême tension qui a précédé l’offensive lancée le 8 juillet par Israël contre la bande de Gaza.


Pas de commentaires pour cet article “Cisjordanie – Israël détruit des maisons de Palestiniens suspectés d’avoir assassiné trois Israéliens”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara