Pour choisir cette version par défaut, cliquer sur: Français  | عربي  - English           
Articles Lis :

Gaza – La trêve tient bon

Source : | 11 août 2014 |  Actualité, Monde | 153 views

101334Gaza-11082014112733101334.png

Israël et le Hamas respectaient scrupuleusement lundi le cessez-le-feu de 72 heures convenu dans la bande de Gaza, dans l’attente de nouvelles discussions au Caire pour tenter de mettre un terme durable à une guerre qui a fait plus de 2.000 morts.

Aucun tir de roquette n’a été rapporté de la bande de Gaza depuis minuit (21H00 GMT dimanche) et l’entrée en vigueur de la trêve conclue dimanche au Caire entre Israéliens et Palestiniens par l’entremise des Egyptiens, a indiqué l’armée israélienne.

Une fillette d’un mois et demi touchée par un bombardement antérieur au cessez-le-feu a succombé à ses blessures. C’était lundi la seule victime rapportée au 35ème jour d’une guerre au cours de laquelle les morts se sont comptés par dizaines quotidiennement.

Dans la ville de Gaza elle-même, les habitants épuisés espéraient non seulement que le cessez-le-feu durerait, mais qu’il serait l’occasion d’en finir enfin avec le cycle incessant des guerres.

Après s’être entendus à distance par l’intermédiaire des Egyptiens sur un cessez-le-feu, Palestiniens et Israéliens devaient engager lundi des discussions, toujours indirectes, pour essayer de conclure “un cessez-le-feu global et permanent”, selon les mots des intercesseurs égyptiens.

Négociations au Caire, rien ne filtre

Les délégués israéliens sont arrivés au Caire lundi. Ils en avaient été rappelés vendredi à l’expiration d’un précédent cessez-le-feu de 72 heures qu’Israël accusait le Hamas d’avoir rompu.

On ignore sur quoi précisément repose l’acceptation du cessez-le-feu par les deux parties, comme les lignes rouges que se tracent Israël et le Hamas dans les discussions à venir.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a martelé que le rétablissement de la sécurité d’Israël primait toute autre considération.

Le Hamas, lui, est soumis à la pression de convertir la résistance opposée à l’armée israélienne pendant la guerre en gains politiques au bénéfice de Gazaouis accablés par les morts et les destructions.

LeHamaset les Palestiniens exigent la levée du blocus terrestre et maritime qu’Israël impose depuis 2006 et qui asphyxie le territoire exigu sur lequel s’entassent 1,8 million de personnes coincées entre Israël, l’Egypte et la Méditerranée.

Dans un entretien exclusif accordé à l’AFP, le chef du Hamas, Khaled Mechaal, a répété dimanche que toute trêve durable devait déboucher sur une levée de ce blocus.


Pas de commentaires pour cet article “Gaza – La trêve tient bon”

Laissez un commentaire









Les opinions exprimées dans les commentaires reflètent l'opinion de leurs propriétaires et non pas l'opinion de MarocPress.com

 Recommander ce contenu sur Google  

Maroc Press TV

Annonce

Articles Populaires

Insolites


Plus ...

Journaux



achnooAufait MarocAujourd'hui Le MarocJeune AfriqueL'EconomisteL'opinionLa MarocaineLa Nouvelle TribuneLa Vie EcoLe MatinLe soir echosLiberationMaroc-HebdoMarocPress.comMenara